Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La patte de Marcel

La patte de Marcel

Sujets relatifs à l'actualité footballistique

PSG : Edinson Cavani, El Mata dort ?

PSG : Edinson Cavani, El Mata dort ?

Après l'arrivée de Zlatan Ibrahimovic en 2012, le Paris Saint-Germain réalise, l'année suivante, l'un des gros coups du mercato. Sollicité notamment par Chelsea, Edinson Cavani s'engage avec le club de la capitale française pour cinq saisons contre un montant de 64 millions d'euros, en provenance de Naples. En cas de départ d'Ibrahimovic, le PSG avait donc réussi à dégoter le remplaçant du géant suédois. Vraiment ?

L'international uruguayen réussit ses débuts avec Paris. Lors du premier rendez-vous au parc des princes contre Ajaccio, le néo numéro 9 parisien permet à son équipe d'arracher le nul après un superbe enchaînement (1-1). Il alignera les bonnes performances malgré un positionnement sur l'aile (qu'il a souvent décrié) mais se verra stoppé par une blessure. Au final, Cavani aura scoré 25 fois en 43 matches disputés toutes compétitions confondues. La saison suivante, les ennuis vont se poursuivre. En effet, à quelques jours de la reprise de la compétition durant l'hiver, lui et Ezequiel Lavezzi, son ancien coéquipier à Naples qu'il a retrouvé chez les rouges et bleus, ne sont pas du stage de préparation à Marrakech. Conséquence, Laurent Blanc et son staff ne les convoquent pas, deux matches durant. Son retour lors de la 22e journée contre Evian se fera en qualité de remplaçant et sera tout de même prolifique puisqu'il inscrira le 4e but de la rencontre (4-2). Il fait mieux que la saison précédente en inscrivant 31 buts en 53 apparitions.

Son bilan reste toutefois mitigé. En trois saisons, il aura inscrit 81 buts en 149 matches disputés, dont des buts souvent décisifs. Cavani dépasse même certaines légendes du club comme Georges Weah. Mais pour d'aucuns, l'ancien joueur de Palerme aurait pu atteindre beaucoup plus, n'eut été sa terrible (récente) maladresse devant les buts. Comment un attaquant de cette dimension, autrefois comparé à Marco Van Basten (excusez du peu), rapide, aimant les grands espaces, ayant un sens du démarquage hors du commun, doté d'un bon jeu de tête et capable de marquer dans n'importe quelle position, peut-il se retrouver à ce niveau ? Cavani, a-t-il fini par perdre le sens du but à force de jouer sur les flancs de l'attaque parisienne ?

Avec le départ de Zlatan Ibrahimovic et l'arrivée d'un nouveau coach en la personne d'Unai Emery, Cavani allait-il changer la donne ? Que nenni, pour l'instant ! Même en préparation d'avant-saison, Cavani n'a marqué qu'une seule fois (sur penalty), en 3 matches joués. Lors de la première journée, son absence avait été remarquée, vu que dans le secteur offensif, le PSG a eu du mal à s'affirmer contre Bastia, malgré une victoire au final (1-0). Titulaire hier, pour la première du PSG version 2016-2017 au parc contre un des promus, le FC Metz, Cavani en a (encore) déçu plus d'un. Entre contrôles ratés, possessions de balles brouillons, précipitation et (toujours) maladresse devant les buts, le triste spectacle proposé par le natif de Salto a davantage rendu les observateurs sceptiques quant à une éventuelle évolution du joueur. Et l'arrivée de Jesé Rodriguez en provenance du Real Madrid ne devrait pas arranger les choses...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Jérôme Vigneron 29/09/2016 15:54

Cavani est certainement un attaquant doué, mais je ne crois pas qu’il a l’étoffe pour remplacer Zlatan. Lors de ses derniers matchs avec le PSG, il a surtout brillé de par sa maladresse devant les cages. Cependant, la saison est longue et on pourra peut-être assister au réveil du joueur.