Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La patte de Marcel

La patte de Marcel

Sujets relatifs à l'actualité footballistique

FC Barcelone: Mes que un flop !

FC Barcelone: Mes que un flop !

Le cas est assez rare pour être signalé, le FC Barcelone est en crise ! Et le moins que l'on puisse dire, c'est que celle-ci arrive au pire moment de la saison, à savoir le dernier virage. Tout a commencé un Dimanche 20 Mars 2016, avec une "plongée sous-marine", plus exactement un déplacement à El Madrigal, le stade de Villareal. Avec une série d'une trentaine de matches sans défaite, toutes compétitions confondues, le match nul (2-2) récolté par les hommes de Luis Enrique chez les coéquipiers du congolais Cédric Bakambu ne laissait pas présager des lendemains difficiles. Et pourtant... !

Quelques jours plus tard, au Camp Nou, lors du match le plus médiatisé au monde, les barcelonais accueillaient leurs rivaux madrilènes du Real à l'occasion du Clasico, marqué par un vibrant hommage à la légende néerlandaise Johan Cruyff. Avant le coup d'envoi, les catalans distançaient les Merengues de 7 points et avaient la possibilité de les larguer à 10, en cas de victoire, qui semblait évidente pour bon nombre d'observateurs et de passionnés du ballon rond. Un match dont la prévision tactique avait été confirmée, les Bleugranas ayant le plus souvent assiégé le camp adverse, les décuples champions d'Europe ayant surtout procédé en contre. Après la raclée infligée à l'aller à Bernabeu (4-0), le match retour tardait à désigner un vainqueur. Avant l'heure de jeu, Gerard Piqué ouvrait le score, avant que Benzema ne réponde de la plus belle des manières suite à une bicyclette. Réduit à 10, le Real Madrid finira par s'imposer grâce à Cristiano Ronaldo (1-2).

En Ligue des champions, la (maigre) consolation lors du quart de finale aller de la ligue des champions survînt contre l'Atlético de Madrid, toujours à domicile. Mais déjà, quelques critères inquiétaient. Premièrement, parce que les Colchoneros n'ont pas été avares en jeu, engloutissant littéralement le milieu de terrain catalan, point fort de la formation barcelonaise. Les madrilènes se permettaient même d'ouvrir le score par l'intermédiaire de Fernando Torres. (Deuxièmement) Ce dernier récoltait prématurément deux cartons jaunes synonymes d'exclusion et quittait ses partenaires avant la pause. Instant choisi par Messi et les siens pour exposer ce qu'ils savent faire de mieux. Regroupés en défense, les madrilènes encaisseront (seulement) 2 buts et se permettront de rêver à un exploit une semaine après à Vicente Calderon (2-1). Dans cet autre antre footballistique de la capitale espagnole, le match a tenu toutes ses promesses. Après un doublé d'Antoine Griezmann, deux mains (l'une sujette à polémique), une intensité à tous les niveaux, le Barça, tenant du titre, s'arrêtera en quart comme en 2014, face au même adversaire (2-0).

En championnat, entre-temps, la Real Sociedad remportait son duel contre des barcelonais, peut-être, trop concentrés (déjà) sur le match retour en C1 (1-0). 3e match d'affilée sans victoire en Liga ! Et la goutte d'eau qui pourrait faire déborder le vase (en même temps, le Barça est toujours leader, consolez-vous amis "socios") a été notée Dimanche passé, encore au Camp Nou. Contre Valence, qui revient de loin et que le Barça avait laminé en coupe du roi (7-0 !), Ivan Rakitic confondait le gardien adverse et le sien, marquant un but contre son camp, synonyme d'ouverture du score. Juste avant la mi-temps, Santi Mina corsait l'addition. De retour des vestiaires, le seul éclair (collectif) de génie fut signé Messi suite à un superbe une-deux avec Jordi Alba et conclu du plat du pied. Le N°10 Bleugrana était de retour, mais n'empêchait pas une 3e défaite de suite en championnat, un 4e match sans la moindre victoire dans la compétition ! D'ailleurs, à la fin du match, on en oubliait le chiffre symbolique (une nouvelle fois) produit par la pulga : l'international argentin inscrivait son 500e but de sa carrière ! Chapeau l'artiste, c'est peu de le dire...

1 point récolté en près d'un mois en Liga, une élimination en ligue des champions, une défaite contre le rival, le FC Barcelone est désormais à égalité avec l'Atlético et à 1 point du Real Madrid. Inimaginable, quand on sait que cette équipe a quand même gagné 5 trophées l'an dernier ! En déplacement à La Corogne ce Mercredi, le Barça n'a pas du tout droit à l'erreur. Si le champion d'Espagne en titre venait à perdre la première place, il resterait la coupe du roi, dont la finale est prévue le 22 Mai, contre le FC Séville, pour "sauver" la saison. A moins que... Silence, ils coulent !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article